coupe feu-protection coupe feu isolex

LA PROTECTION THERMIQUE + COUPE FEU


Pour une protection thermique et coupe-feu, voici les deux solutions que nous proposons.


∴ Le flocage Fibreux ∴

Description du produit ou système


Le Flocage fibreux des produits tels que le PROTECT THERMIQUE'S, PROMASPRAY T, DOSSOLAN THERMIQUE, ISOTHERM et autres équivalents se réalise par projection pneumatique.
Nous effectuons préalablement à la projection de laine une préparation des supports consistant à nettoyer, dégraisser et dépoussiérer les supports.
Ensuite à l’aide d’une pompe ou d’un rouleau à colle, nous appliquons le primaire d’accroche qui assurera la bonne tenue du flocage coupe-feu et stable feu.
Une fois projeté, le flocage sera écrasé de différentes manières suivant les types de supports. Sa couleur finale est dans les tons gris souris clairs.
Disposition particulière, en cas de support peint, le nergalto est obligatoire.

Les Performances

Les Avantages

Les inconvénients

Coût le plus bas du marché comparé aux autres méthodes.
Poids du produit assez léger.
Délai de réalisation réduite.

Comme tous les produits projetés, l’application provoque des poussières pouvant gêner les autres corps d’états.
Protection et bâchage polyane obligatoire.
Le flocage fibreux ne supporte pas les gros chocs : risque de décollement.



Moyen de contrôle :


Le flocage de type laine de laitier projeté se contrôle principalement à l’aide de pige permettant d’évaluer l’épaisseur projetée.



A Savoir :


Des piges d’auto contrôle peuvent être posées avant la projection, elles auront la hauteur égale à l’épaisseur requise à laquelle devra correspondre la protection coupe-feu ou stable feu demandée.





∴ Les panneaux isolants  ∴

Description du produit ou système


Les panneaux isolants tels que le FIBRAROC et autres équivalents se fixent par chevilles mécaniques.



Les Performances

Les Avantages

Les inconvénients

Possibilité d’avoir un RTH très élevé.

Finition régulière et plane.

Coût plus élevé que le flocage.


Moyens de contrôle :


Aspect visuel



Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash